Comprendre la révolution numérique

Accueil > Rubriques > Creative Commons : naissance d’une lame de fond

Creative Commons : naissance d’une lame de fond

dimanche 3 octobre 2004

Comment ne pas le remarquer ? Les licences Creative Commons poussent comme des champignons, marquant de leur emblème « CC » un nombre croissant de sites Web. Nées il y a un peu plus de deux ans aux Etats-Unis dans un contexte d’affrontements très violents autour de l’application du copyright aux oeuvres désormais numérisées, ces licences visent à donner un pouvoir accru aux auteurs sur les conditions dans lesquelles leurs oeuvres sont diffusées.

L’intelligence pédagogique avec laquelle ces outils juridiques au service des auteurs ont été présentés, aboutit aujourd’hui à un phénomène, que la presse économique commence à regarder avec attention : le nombre de contenus licenciés CC est en train d’exploser, principalement sur le net, mais pas seulement. La légitimité de ces licences, par exemple dans les institutions scientifiques -pour lesquelles la question du droit d’auteur a toujours constitué une difficulté-, est, elle aussi en train de croître.

Et les répercussions pourraient être bien vite politiques dans le contexte d’une très dure bataille législative (et policière malheureusement) entre l’industrie de l’infotainement et le public sur les usages des réseaus P2P, remarque eWeek. Pas révolutionnaire en soi, l’article que le magazine consacre au sujet est intéressant, essentiellement par son contexte de publication. Il indique que la conscience que quelque chose est en train de changer se propage dans des milieux qui ne se sentaient pas concernés jusqu’ici par la question.


Voir en ligne : Creative Licensing Scheme Grabs Artists’ Attention