Comprendre la révolution numérique

Accueil > Rubriques > Le GPS au service des maris jaloux (ou inversement)

Le GPS au service des maris jaloux (ou inversement)

mercredi 8 janvier 2003

Aux Etats-Unis, le GPS est de plus en plus utilisé par les forces de police et de sécurité notamment pour traquer des suspects, protéger des véhicules ou surveiller le transport de matières dangereuses. Mais comme on le sait, ces outils de positionnement par repérage satellite sont en vente libre, et de plus en plus miniaturisés, et de moins en moins chers. Rien ne s’oppose donc à ce qu’il soient utilisés par des particuliers à fins d’espionnage de leurs proches : c’est bien plus efficace et bien moins cher qu’un détective privé. Wired news explore cette semaine les possibilités qui s’ouvrent aux conjoints suspicieux (et aux autres) pour surveiller les déplacements de leur moitié, sans manquer de s’interroger sur la légalité de tels comportements.


Voir en ligne : Spying on Snookums With GPS